Lutter contre l’insomnie

Solution contre l’insomnie

Quand le manque de sommeil nous gâche la vie

C’est la nuit, mais la lumière de la rue qui filtre à travers les rideaux, me permet de distinguer les nuances de gris et de noir de ma chambre. Je suis exténuée mais je n’arrive pas à dormir.

J’ai pris du café tout au long de la journée pour me maintenir éveillée et j’ai espéré ce moment où j’allais me mettre au lit pour me reposer… Mais au fond de moi j’avais peur que, une nouvelle fois, le sommeil ne vienne pas.Dans quelques heures le sommeil arrivera peut-être, mais pour moi il sera trop tard ; je devrai me lever pour aller travailler.
insomnie-01

Selon la société canadienne de psychologie, au moins 13 % de la population adulte souffre d’insomnie chronique et un pourcentage encore plus grand de troubles du sommeil occasionnels.

Et vous, faites-vous partie de ces gens pour qui la recherche de repos est une lutte quotidienne ?

Valérie, 34 ans, encore célibataire, habite en province dans un appartement dont elle est propriétaire. Elle travaille en tant que secrétaire de direction dans une petite entreprise qui fabrique des machines industrielles pour des clients italiens. Elle aime bien ce travail qui lui confère beaucoup de responsabilités et qui lui donne l’occasion de parler italien avec les clients.

insomnie-02
Mais le soir quand elle affronte les embouteillage elle est exténuée par sa journée de travail. Cette fatigue n’est pas due à la malveillance de ses patrons ou de ses collègues.

Elle n’est pas due non plus à ses responsabilités qu’elle assume facilement. Non, sa fatigue extrême est due au fait qu’elle n’a pratiquement pas dormi la nuit dernière et à sa hantise de ne pas réussir à trouver le repos cette nuit non plus.

Après plusieurs mois d’insomnie, Valérie a de plus en plus de difficultés à cacher ses cernes et son visage cireux.
Elle n’a plus d’énergie et a du mal à se concentrer. Elle est souvent triste et sa mauvaise humeur commence à être redoutée par son entourage… Pour sortir de cette spirale infernale et retrouver son sommeil et sa vitalité, Valérie doit adopter certaines habitudes élémentaires…
insomnie-003

Pour lutter contre l’insomnie, il faut bien sûr dormir dans le silence. Mais il faut aussi que la chambre soit propre et bien rangée, et qu’on n’utilise pas son lit pour manger ou pour travailler. Ainsi, la chambre et le lit seront asociés dans l’esprit à un espace apaisant et dédié au sommeil.
Il faut aussi éviter de trop manger avant d’aller se coucher afin que la digestion ne perturbe pas l’endormissement. De même il ne faut pas boire de boissons excitantes comme l’alcool, le café ou les sodas et éviter de faire du sport le soir.

Valérie a respecté ses règles d’hygiène et elle a aussi pris l’habitude de couper tous ses écrans (ordinateur et télévision) au moins une heure avant d’aller se coucher. En effet, ils nuisent fortement à l’endormissement. Ce fut la chose la plus compliquée à mettre en place pour cette accroc de la télévision et des réseaux sociaux sur internet.
A la place elle a instauré de petits rituels ; bain chaud relaxant, tisane anti-insomnie au moment du coucher, bonne lecture… Très vite notre cerveau associe les rituels que nous avons choisis au sommeil qui les suit. Ainsi quand nous suivons ces rituels, notre cerveau nous programme à l’endormissement.

Une fois ces habitudes acquises, on peut prendre certains remèdes pour favoriser notre sommeil.
Il existe notamment des plantes qui contribuent au sommeil comme la valériane, le passiflore, la lavande, le tilleul ou la dolomite.
En ce qui concerne Valérie, son médecin lui a prescrit de la mélatonine ; une hormone qui agit contre les troubles du sommeil.

Valérie parvient aujourd’hui à obtenir un sommeil réparateur. Elle se lève avec plus de joie et d’énergie et son visage a déjà retrouvé sa fraîcheur.
Pour lutter contre son anxiété à la source de son insomnie, elle a maintenant décidé d’entamer un travail de fond et de réfléchir sur sa vie et sur ce qu’elle en attend vraiment.
insomnie-004

Allez-vous laisser l’insomnie nuire à vos performances et menacer votre santé?
Ou allez-vous agir pour retrouver un sommeil bienfaisant ?

Faites-moi partagez votre expérience